Ministère de la Justice
JUSTICE EN RÉGION
 

18 février 2006

Pyrénées-Orientales

Service pénitentiaire d'insertion et de probation

Le service pénitentiaire d'insertion et de probation (SPIP) des Pyrénées-Orientales n'a qu'une antenne mixte située au siège du service. Depuis septembre 2006, les travailleurs sociaux sont spécialisés soit pour le suivi des mesures de milieu ouvert, soit pour celui des mesures de milieu fermé. Cependant, dans le cadre de la transversalité, les travailleurs sociaux du milieu ouvert poursuivent les prises en charge de personnes placées sous main de Justice durant leur incarcération au centre pénitentiaire de Perpignan si la mesure de milieu ouvert n'est pas révoquée.

Les travailleurs sociaux du milieu fermé poursuivent leur prise en charge dans le cadre de mesures d’aménagement de peine prononcées sur le département : libération conditionnelle, PSE, semi-liberté, placement extérieur sans surveillance continue.

Coordonnées

SPIP Pyrénées-Orientales
558 rue Pierre-Pascal Fauvelle
CS 20009
66029 PERPIGNAN CEDEX

Tél. : 04-68-68-51-10
Fax : 04-68-68-51-38

Accès

Autoroute A6, sortie N42. Prendre la direction du centre pénitentiaire (visible de la route sur votre gauche). Au rond-point suivre centre pénitentiaire et s’engager dans la rue Fauvelle (n° 558 / SPIP)

Depuis la gare SNCF : ligne de bus n°31 (départ de la place Catalogne/ Square Jeantet).

Horaires d’ouverture

Du lundi au vendredi de 9h00 à 16h30.

Antenne

Antenne de Perpignan

Mêmes coordonnées que le siège

L'antenne intervient au centre pénitentiaire de Perpignan

Autorités de rattachement

Le service dépend de la direction interrégionale des services pénitentiaires de Toulouse. Il est situé dans le ressort de la cour d'appel de Montpellier et du tribunal de grande instance (TGI) de Perpignan. 

Nombre de personnes suivies

En milieu ouvert : environ 1 600 personnes

En milieu fermé : environ 2 000 personnes

 Partenaires (milieu ouvert)

Le service est au cœur d’un vaste réseau partenarial pour une prise en charge diversifiée et efficace : Education nationale, personnels techniques du centre pénitentiaire, associations conventionnées (…) pour des remises à niveau, ateliers de recherches d’emploi ou formations qualifiantes (cuisine, maintenance bâtiment de collectivité, maintenance véhicules légers, espace rural, etc.)

- Le SPIP travaille avec de nombreuses associations telles Le Tremplin, La Croix-Rouge, JALONS, ACAL, ACESE, SESAME pour des préparations à la sortie, des aménagements de peine ou des réinsertions en milieu ouvert : documents administratifs, hébergement, emploi, formation…

- Avec les hôpitaux, médecins et psychologues, associations spécialisées … il soutient les projets de soins

- et avec les collectivités territoriales et associations départementales habilitées pour l’exécution des condamnations à un travail d’intérêt général, soit environ 60 postes répartis sur le département

Sans oublier les partenaires institutionnels : Tribunal de grande instance, préfecture, consulats, conseil général, action sanitaire et sociale, protection judiciaire de la jeunesse, mission locale, agence pour l’emploi, caisse primaire, ministère de la culture, ministère de la jeunesse et des sports…

Retour carte Toulouse

 
 
  
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques | Gestion des cookies |