Ministère de la Justice
JUSTICE EN RÉGION
 

27 décembre 2021

Loir-et-Cher

Service pénitentiaire d'insertion et de probation

Le service pénitentiaire d'insertion et de probation du Loir-et-Cher est un service déconcentré du ministère de la Justice. A compétence départementale, il dépend de la direction interrégionale des services pénitentiaires de Dijon.

20 rue Racine, 41000 Blois

T. 02 36 41 11 52

Présentation générale
  • Son siège administratif se situe à Blois.
  • Le SPIP du Loir-et-Cher est composé d’une antenne milieu mixte à Blois (milieu ouvert et maison d’arrêt).
  • Le SPIP 41 emploie 26 agents dont 14 conseillers pénitentiaires d’insertion et de probation.  
  • Au total 140 personnes sont suivies à la maison d’arrêt de Blois et 920 personnes sont suivies en milieu ouvert.
  • Le SPIP du Loir-et-Cher se situe sur le ressort du tribunal de grande instance de Blois & de la cour d'appel d’Orléans.

Milieu ouvert

Antenne de Blois - Siège et milieu ouvert

50, avenue du Maréchal-Leclerc – 41000 Blois

T. 02 54 90 31 00

Horaires d’ouverture au public : du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00

Milieu fermé

Maison d’arrêt de Blois

25 rue Marcel Paul – 41016 Blois

T. 02 54 55 37 00


Actions mises en place

Sous la forme d’entretiens individuels ou d’actions collectives, le SPIP du Loir-et-Cher accompagne les personnes placées sous main de justice et :

  • S’assure de l’exécution des mesures et sanctions pénales,
  • Contribue à la sécurité publique,
  • Met en place des actions qui visent à prévenir la récidive,
  • Favorise, dans le respect des intérêts de la société et des droits des victimes, l’insertion ou la réinsertion des personnes qui lui sont confiées.

Son action s’inscrit dans l’ensemble des politiques publiques, avec le concours des autres services de l’Etat, des collectivités territoriales et partenaires de l’administration.

 

Retour carte Dijon

 
 
  
 
 
| Contacter le ministère de la Justice | Mentions légales | Plan du site | Flux RSS | Répertoire des informations publiques |